Partis demander l’invitation au bal qu’avait reçu un certain Lord Ektur Malakor, vampire de son état, nos valeureux héros ont fort mal abordé le sujet. En pénétrant chez lui par effraction puis en refusant obstinément de lui donner le nom de la pixie, ils l’ont contraint à mettre ses menaces à exécution : les tuer puis les pendre au sommet du manoir avec leurs tripes …

(suite…)

Images en relation :

Devant la percée du groupe dans ses défenses, le géant de pierre nommé Barl « briseur d’os » a préféré capituler. Les aventuriers lui laissent donc la vie sauve et le questionnent pour en apprendre d’avantage sur ce qu’il se trame.

(suite…)

Images en relation :

Grâce au sacrifice de Tradek et Mandoraleen, les aventuriers ont pu faire baisser le niveau d’eau du barrage et écarter pour cette fois le risque de rupture avec toutes les horreurs qu’il aurait entrainé. De retour à Fort Rannick, il est grand temps pour eux de réfléchir à la suite à donner aux évènements.

(suite…)

Images en relation :

Le calme est revenu à Fort Rannick mais les bâtiments sont en piteux état, il y a beaucoup de travail de réparation, voire de renforcement à faire. Les aventuriers coordonnent les travaux et aident en fonction de leurs capacités. Dans le même temps, de fortes pluies incessantes détrempent la campagne et compliquent la tâche.

(suite…)

Images en relation :

La réflexion menée plusieurs heures durant et l’étude du terrain menée en soutient ont permis aux aventuriers de pénétrer dans Fort Rannick par la petite porte. Tout ne s’est pas déroulé selon leurs plans initiaux mais le résultat est là : Lucrécia, qui était en fait une lamia, ne posera plus de problème. Mais les ogres sont encore en place, il y a fort à faire avant de les déloger.

(suite…)

Images en relation :

C’est le grand jour. Les préparatifs effectués et le plan soigneusement mis au point, les héros partent de bon matin vers la cascade. Il leur faut parcourir environ 50 mètres à découvert. Même s’il n’y a pas de guet, le risque d’être vus n’est pas nul, d’autant plus qu’Emerald ne trouve rien de mieux que de lâcher des gaz bien sonores sur le trajet. Arrivés à mi-chemin, les bucherons et les aigles font diversion comme convenu pour permettre aux aventuriers de se rapprocher de l’entrée cachée par la cascade. Comme toute cascade, celle-ci a suffisamment creusé le sol sur lequel elle se jette pour former une petite réserve d’eau. Il faut donc avancer dans l’eau froide pour s’approcher de la paroi. Ce qui n’est pas évident pour tout le monde. De plus, il faut ensuite grimper pour atteindre l’entrée de la grotte qui est à mi-hauteur. C’est plutôt laborieux et il nous faut presque deux minutes pour que le groupe se retrouve en haut au complet.

(suite…)

Images en relation :

En chemin pour Fort Rannick, les aventuriers sont tombés sur une famille ogre abjecte et consanguine ayant pris possession d’une ferme. Après avoir nettoyé les lieux dans tous les sens du terme et libéré les trois prisonniers survivants, ils s’en servirent comme point de repli et de repos le temps de mettre en place une stratégie pour attaquer le fort. Suite aux multiples observations d’Emerald, qui se transformait en aigle pour l’occasion, ils avait une idée plus précise de ce qui les attendait sur place.

(suite…)

Images en relation :