Les aventuriers ont fait le maximum pour nettoyer le manoir Foxglove et libéré la région du nouveau trancheur. Maintenant que le calme est revenu et qu’ils sont pleinement remis, ils profitent d’un repos bien mérité en réglant leurs affaires courantes :

  • Le nain commande une pièce de théâtre sur la civilisation des nains. La représentation se fera à Sandpoint dans 45 jours.
  • Un marchand demande à Mandoraleen d’escorter un cheval à Magnimar pour 50 gp.
  • Le druide se trouve une bonne amie elfe à savoir Hanna, la sage femme.
  • La magicienne se plonge dans ses lectures incompréhensibles.

(suite…)

Après avoir passé un bon moment sans combattre d’innombrables ennemis, les aventuriers ont chacun vécu une expérience insolite en revivant à tour de rôle des drames qui se sont passés dans un espace temps qu’ils ne parviennent pas à identifier très clairement. Après cela, ils se retrouvent dans la salle principale du manoir, prêts à prendre un escalier qui mène a priori dans les sous-sols du manoir.

(suite…)

Les aventuriers ont la satisfaction d’avoir sauvé Oran et Katia Gufmine d’une fin atroce. Ils ont trouvé l’ancien majordome du manoir des Foxglove, Rogors Craesby, transformé en goule magicien, et se nourrissant de paysans. Il portait sur lui un collier avec une clé en fer et un symbole héraldique que Kara a immédiatement reconnu comme étant celui de la maison des Foxglove. Tout mène au manoir de cette famille dont le nom est décidément entouré de mystères bien sombres, une maladie transformant en goule, un majordome goule organisant des raids « alimentaires » sur les fermes des environs, et un drame familial.

(suite…)